Catherine Galinier  

Atteinte d’une maladie pulmonaire, j’avais besoin de reprendre une activité physique sécurisée. J’étais dans le cercle vicieux de la difficulté à respirer, qui pousse à la sédentarité croissante, qui elle même, conduit le coeur à être moins entraîné, les muscles s’atrophient et l’essouflement s’aggrave .Définition même du cercle vicieux…

Pascal Bosch Toulouse

Pour moi, le sport, est une activité quotidienne indispensable à mon bien être, et doit mener à me dépasser. J’avais besoin d’un coatch pour ne pas aller trop loin mais aller plus loin..